Journal de bord # La famille confinée, Anne Lau, France, Episode 4 : Sport en confinement

EPISODE 4 : SPORT EN CONFINEMENT

02/05/2020

Le danger d’un confinement c’est l’immobilisme et l’apathie ! Assez vite au début de la crise, les jeunes ont décidé de mettre en place un système d’activités physique. Nous avons installé au garage, à la place des voitures, des machines de sport inutilisées : un tapis de marche et un vélo d’appartement qui avaient atterri chez moi suite aux différents déménagements des uns et des autres. Ma 2ème fille a immédiatement mis en place une habitude quotidienne de faire 30 à 45mn de marche rapide. Les jours pluvieux j’ai fait la même chose qu’elle. Les muscles sont revenus et se sont renforcés. Par chance la maison est sur 3 niveaux et, sans s’en apercevoir, nous montons et descendons les escaliers à longueur de journée. Le chien est aussi un bon alibi pour sortir en toute légalité 1 heure par jour. La maison est en zone rurale et nous avons de nombreux champs autour de chez nous, encore un avantage…

Chien et champs
@Photo personnelle, ALB 2020

Les petits détails comme les escaliers, les champs, le chien, deviennent des atouts pour maintenir un bon état physique alors que de nombreux français vivant en appartement ne peuvent pas profiter de grand-chose. Au bout d’un mois de confinement nous avons appris que l’oncle d’Andréa, coach sportif, donnait des cours de sport via visio à ses élèves confinés.

Les jeunes gens ont décidé de se connecter chaque jour pour faire une à deux heures de sport, de yoga ou de danse. Ainsi chaque jour les meubles de la salle à manger sont déplacés pour leur permettre de faire le sport collectivement. Ils peuvent communiquer en direct avec le coach et les autres participants. L’ambiance est très gaie. Après 1 heure de dépense physique, chacun prend plaisir à discuter du vécu ensemble et prendre une douche. Cela entretient un bon moral. Les plus petits ont leur vélo et créent des parcours d’obstacle dans le jardin avec des planches en bois et font des tours et détours acrobatiques. Bien sûr il y a aussi l’escalade dans les arbres !

Pour ma part, c’est le tapis de marche et la balade avec mon chien qui sont mes activités quotidiennes. Nous sommes tous en forme et ne ressentons aucune angoisse face à cette épidémie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s