Enquête thématique n˚ 11, « Événements dans l’expérience touristique » , Maria Helena, Brésil/France

L’assouplissement des restrictions visant à contrôler la pandémie de COVID-19 a culminé, avec la période des vacances scolaires, également dans l’augmentation du flux touristique dans différentes villes françaises. 

Le fait que les villes autour de Le Somail, ainsi que la Région Narbonnaise, aient enregistré peu de cas de contamination par le COVID-19/coronavirus, a favorisé l’arrivée d’un nombre croissant de visiteurs, apparemment peu préoccupés par la crise sanitaire (la plupart sans masque), depuis la mi-juillet. Il est vrai que ce flux de mobilité de loisirs était souhaité par les entrepreneurs locaux, mais il n’y a pas de soucis avec leur présence: d’une part, avec le renforcement des mesures de sécurité sanitaire en vogue (gel hydroalcoolique, masques en milieu fermé, distance physique entre les personnes); d’autre part, avec les tentatives de promotion du bien-être social, le renversement du contexte de l’inquiétude et de la crise économique.

Réouverture des musées et des châteaux, reprise des manifestations et des expositions, plages pleines de visiteurs/touristes, canaux quotidiens avec plus de transit de bateaux de location, et établissements de restauration engagés dans la recherche de solutions, qui assurent la distance sociale dans leurs établissements.

Célébrations, épisodes et Événements

Dans le village du Somail, le désir de surmonter le malaise causé par la pandémie a été célébré, avec la participation de l’institution publique responsable du tourisme, le premier grand événement public de l’été: 2020: « 24ᵉ Festival Convivencia – Itinérance musicale sur les ondes du Canal du Midi ». L’événement est déjà à 24ᵉ éditions, mais le but s’actualise:

« Ces longues semaines confinées en fond de cale nous ont bien remués (de la houle sur le canal ? ). Elles nous ont aussi obligés à ralentir, à (re)penser nos pratiques et à (re)interroger notre action. […] Si l’urgence est de contenir la pandémie, il nous faut aussi imaginer l’après. Un après bouleversé, différent où la culture, selon nous, tient un rôle majeur pour (re)tisser du lien social et renouer avec une convivialité de proximité. 

Parce que Convivencia est avant tout une expérience humaine, artistique, patrimoniale qui va au-delà du simple concert sur les berges du canal du Midi, nous voulons agir et proposer un événement réinventé qui s’adapte aux contraintes imposées par le contexte sanitaire » (ASSOCIATION CONVIVENCIA, 2020).

L’événement, avec diffusion radiophonique, service de restauration et présentation musicale, visait non seulement à favoriser la coexistence sociale des habitants du village et de la région, mais aussi à ouvrir des portes pour l’intégration des visiteurs/touristes et, dans une certaine mesure, à célébrer la possibilité d’une saison d’été et de vacances.

« 24˚ Festival Convivência »
Source: ASSOCITION CONVIVENCIA (jul. 2020).

L’espace habituellement utilisé pour le stationnement des véhicules du petit village joue un rôle multifonctionnel: à la berge du Canal du Midi, abrite la résidence temporaire des camping-cars, ainsi que les repas, les cafés, les jeux de table et les conversations entre leurs propriétaires; et aussi deviennent un espace de messe pendant la pandémie, un espace de loisirs et d’événements – comme du « 24ᵉ Festival Convivencia » .

Messe
Source: développement propre (jun. 2020).

À la veille du mois d’août, « les dieux » semblaient ne pas vouloir collaborer à une initiative aussi prometteuse. Quelques heures avant le début de l’événement, des vents entre 20 et 39 nœuds (Knots) et quelques lourds nuages ont commencé à s’approcher, et envahir rapidement le ciel. Dans cette région où il y a peu de précipitations, surtout en été, cela semblait être un affront aux initiatives de socialisation; mais heureusement, le mauvais temps n’a été qu’une menace et le projet peut être exécuté. 

Approche du cumulus nimbus
Source: développement propre (août 2020).

Bien que les événements s’inscrivent dans le cadre d’initiatives bien marquées du développement urbain et des projets touristiques, notamment liés au divertissement urbain, « 24ᵉ Festival Convivencia » et son dîner, fonctionnant comme un point d’ancrage pour la création d’un espace de rencontre, de coexistence sociale, de déconnexion des liens sociaux et d’appartenance, a également offert sa contribution pour permettre pour une saison touristique légère et sûre. Des zones de coexistence confortable et de relations sûres, structurées publiquement, soutenaient la conciliation du repos, avec une stimulation de l’expérimentation culturelle, de la jouissance du paysage, des possibilités d’interaction, ainsi que de connexion avec la ville et sa dynamique urbaine de loisirs. 

Ils marchaient dans la direction opposée de la consommation culturelle; l’expérience de masse banalisée et prédéterminée, résultant du conditionnement des destinations touristiques et de la promotion basée sur le image making, n’a pas rempli son rôle [comme le ] de masque des expériences de loisirs au « 24ᵉ Festival Convivência », malgré l’utilisation du patrimoine culturel matériel comme une ambiance.

Cet événement, une activité sociale de célébration qui implique le déplacement de personnes vers un lieu spécifique et dans une situation exceptionnelle – au sens d’un événement épisodique – ne aura pas rempli le caractère d’un événement qui vise notre insertion, notre place dans l’histoire et dans la construction même de l’histoire, évoqué par Schwarcz (2014).

Le comportement passif n’était pas à l’horizon de l’événement; « les éléments fugaces, éphémères et voyeuristes du regard du touriste » (WEARING; FOLEY, 2017, p. 101), présents dans les promenades des visiteurs dans les zones patrimoniales sauvegardées, ont été repositionnés. Les résidents et les visiteurs/touristes ont été invités à interagir, une approximation proche des pratiques citoyennes, à travers des loisirs à caractère socioculturel (KARA-JOSÉ, 2007; WEARING, FOLEY, 2017).

Les visiteurs/touristes qui parcourent régulièrement les rues avec la plus grande fréquence touristique sont à l’affût de l’élargissement de leurs « sensations émotionnelles, physiques, intellectuelles et peut-être spirituelles » (O’DELL, 2007; STICKDORN, FRISCHHUT, 2012 apud WEARING, FOLEY, 2017, p. 104). Il y a l’inconvénient de na pas savoir, concrètement, comment ces actions apparemment sans prétention élèvent la position d’ « utilisation culturelle » du patrimoine et de l’espace urbain.

Rencontre, réenchantement…
Source: développement propre (août 2020).

Célébration du patrimoine et les Événements

Si un jour, avec vent fort et persistant ombrage le ciel et attirant quelques nuages et mis en danger la réalisation de l’événement à Le Somail, au jour suivant, et selon un professionnel qui travaille dans le parc du village de potiers Amphoralis, équipement culturel de la ville voisine, étonné par les touristes des plages et, par conséquent, les a attirés vers le parc, le musée et le site archéologique. 

Amphoralis
Source: développement propre (août 2020).

Situé à Sallèles d’Aude, Amphoralis a reçu un flux régulier et croissant de visiteurs le week-end avec des vents entre 20 et 39 nœuds (Knots), majoritairement français, de toutes tranches d’âge. Et dans le foulée d’été pour augmenter sa fréquentation, elle propose depuis la mi-juillet un calendrier de réunions et d’événements, à différents moments de la journée, dans le cadre de son calendrier d’été et de vacances.

Ces événements sont ancrés dans l’interprétation de l’histoire et du patrimoine culturel gallo-romain, développés sur la base d’un programme ludique et varié, suscitant différentes formes d’approche et d’appréhension historico-patrimoniale, ainsi que la visite (le retour fréquent) des habitants de la ville et de la région.

Dans une vue d’ensemble, les institutions publiques et privées, aux équipements culturels et aux entreprises privées, y compris celles liées au tourisme, sont engagées dans la distribution de matériel promotionnel et informatif concernant les activités de loisirs, les événements et les équipements de loisirs et de tourisme, dans les destinations et dans la région du « Grand Narbonne Méditerranée ». Les équipes de professionnels des centres d’information touristique et des équipements culturels, à leurs tours, seuls ou en partenariat avec d’autres institutions, sont impliqués à la fois dans l’offre et la gestion d’activités et d’expériences fortement ancrées dans l’interpretation du patrimoine culturel local et régional. Malgré des réflexions stimulantes liées aux histoires, aux identités, aux altérités et à la (ré)élaboration de valeurs socioculturelles, en cette période de  tentative de retour aux activités post-pandémie, ils le font en se basant sur la reprise d’agendas habituels. 

Appels à la découverte – Loisirs et Tourisme
Source: développement propre (août 2020).

Bien que la pandémie COVID-19 occupe la place du vent qui nous incite à nous poser diverses questions, les changements structurels dans les pratiques socioculturelles et politiques, ainsi que dans les dynamiques qui les soutiennent – « la nouvelle normale » -, font toujours partie de l’avenir.  

Références

ASSOCIATION CONVIVENCIA. 24˚ Festival Convivência – Itinérance musicale sur les ondes du Canal du Midi. France, Ramonville Saint-Agne, 2020. Disponível em: <https://convivencia.eu>. Acesso em: 01 ago. 2020.

GIUCCI, G. Caminar. In: GIUCCI, G.; JIRÓN, P. SINGH, D. Z. (Eds.). Términos clave para los estudios de movilidad en América Latina. Ciudad Autónoma de Buenos Aires: Biblos, 2017. p. 49-56.

KARA-JOSÉ, B. Políticas culturais e negócios urbanos: a instrumentalização da cultura na revitalização do Centro de São Paulo 1995-2000. São Paulo: Annablume: 2007.

MKONO, Muchazondida. The reflexive tourist. 2016. Annals of Tourism Research, 57, p. 206-219.

WEARING, Stephen; FOLEY, Carmel. 2018. Understanding the tourist experience of cities. Annals of Tourism Research, 65, p. 97-107.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s